Le mouvement des YMCA

Les YMCA constituent le plus ancien et le plus important mouvement associatif dédié à la jeunesse au monde, disposant d'un siège permanent aux Nations Unies depuis 1947.

Londres, 1844 : George Williams, 23 ans, crée la première YMCA pour que les jeunes venus comme lui travailler dans la capitale, dans le contexte de la révolution industrielle, puissent s'entraider. Dès les premières années, les YMCA connaissent un développement spectaculaire, sur les cinq continents.

1852 : les premières UCJG (dénomination française) ouvrent à Paris, Nîmes, Strasbourg, à l'initiative de jeunes protestants.

Paris, 1855 : L'Alliance universelle des YMCA est créée.

S'adressant aux jeunes, elles ont progressivement développé des programmes destinés aux adultes vulnérables, avec l'objectif de rétablir l'égalité des chances.En France, l'Alliance Nationale des YMCA, association reconnue d'utilité publique, fédère 23 associations qui interviennent dans deux domaines : le tourisme et l'éducation populaire (centres de séjours, organisation de séjours pour les jeunes, activités culturelles) et l'insertion (logement, emploi, formation).

Au-delà de la diversité des programmes, les valeurs partagées constituent un lien solide qui fédère le réseau, En France comme dans le monde :

YMCA empoweringyoung people
La démarche des YMCA se réfère au concept d'empowerment : à travers l'organisation mise en place, les pratiques d'accompagnement, les activités proposées, il s'agit de permettre à chacun de prendre conscience de son potentiel et de déployer ses talents pour être acteur de sa propre vie, confiant de pouvoir contribuer à construire un monde plus juste et plus solidaire.


 

Une approche holistique et un accompagnement individualisé, que traduit le triangle dans le logo :
Le mouvement s'attache au développement harmonieux de la personne sur les plans intellectuel, spirituel et physique.

Une vision positive et constructive du monde
Les YMCA sont ouvertes sur le monde, considèrent la différence comme une richesse et favorisent le dialogue dans un esprit constructif. Elles placent l'autonomie et la responsabilité individuelle au cœur de nos programmes.

Pionnières d'initiatives en matière d'éducation et d'entraide, les YMCA ont lancé :
- les premières rencontres internationales œcuméniques (Paris, 1855)
- le scoutisme unioniste (1911) et le camping
- le basketball (1891 aux Etats-Unis et 1893 en France)
- le volley-ball (1895 aux Etats-Unis et 1918 en France)


Elles sont membres fondateurs :
- de la Cimade
- de l'Union des Centres de Plein Air (UCPA)
- du Département Jeunesse de la Fédération Protestante de France
- de France Volontaires (anciennement dénommé les volontaires du progrès)
- du CNAJEP

Site internet des YMCA France